Sur une Morte

Original Text: 

Representative French Poetry, ed. Victor E. Graham, 2nd edn. (Toronto: University of Toronto Press, 1965): 73-74. From Poésies nouvelles (Poésies complémentaires).

2Qui dort dans la sombre chapelle
3Où Michel-Angé a fait son lit,
4Immobile peut être belle.
5Elle était bonne, s'il suffit
6Qu'en passant la main s'ouvre et donne,
7Sans que Dieu n'ait rien vu, rien dit:
8Si l'or sans pitié fait l'aumône.
9Elle pensait, si le vain bruit
10D'une voix douce et cadencée,
11Comme le ruisseau qui gémit,
12Peut faire croire à la pensée.
13Elle priait, si deux beaux yeux,
14Tantôt s'attachant à la terre,
15Tantôt se levant vers les cieux,
16Peuvent s'appeler la prière.
17Elle aurait souri, si la fleur
18Qui ne s'est point épanouie
19Pouvait s'ouvrir à la fraîcheur
20Du vent qui passe et qui l'oublie.
21Elle aurait pleuré, si sa main,
22Sur son cœur froidement posée,
24Senti la céleste rosée.
25Elle aurait aimé, si l'orgueil,
26Pareil à la lampe inutile
27Qu'on allume près d'un cercueil,
28N'eût veillé sur son cœur stérile.
29Elle est morte, et n'a point vécu.
30Elle faisait semblant de vivre.
31De ses mains est tombé le livre
32Dans lequel elle n'a rien lu.

Notes

1] This poem was directed against the Princess Christine Trivulce de Belgiojoso, with whom Musset was temporarily annoyed.
The tomb of Pope Clement VII at San Lorenzo, Florence. Back to Line
23] argile should be feminine. Back to Line
RPO poem Editors: 
Data entry: Sharine Leung
Victor E. Graham
RPO Edition: 
2012
Rhyme: 
Form: 
Special Copyright: 

Second edition copyright © 1965 University of Toronto Press.
Reprinted with permission of the publisher, from which written permission must
be obtained for any other edition or other means of reproduction.