Marie

Original Text: 

Representative French Poetry, ed. Victor E. Graham, 2nd edn. (Toronto: University of Toronto Press, 1965): 106-07. From Alcools, 1913. See Alcools: Poèmes 1898-1913 (Librairie Gallimard, 1920): 63-64. Internet Archive

2Y danserez-vous mère-grand
4Toutes les cloches sonneront
5Quand donc reviendrez-vous Marie
6Les masques sont silencieux
7Et la musique est si lointaine
8Qu'elle semble venir des deux
9Oui je veux vous aimer mais vous aimer à peine
10Et mon mal est délicieux
11Les brebis s'en vont dans la neige
12Flocons de laine et ceux d'argent
13Des soldats passent et que n'ai-je
14Un cœur à moi ce cœur changeant
15Changeant et puis encor que sais-je
16Sais-je où s'en iront tes cheveux
17Crépus comme mer qui moutonne
18Sais-je où s'en iront tes cheveux
19Et tes mains feuilles de l'automne
20Que jonchent aussi nos aveux
21Je passais au bord de la Seine
22Un livre ancien sous le bras
23Le fleuve est pareil à ma peine
24Il s'écoule et ne tarit pas
25Quand donc finira la semaine

Notes

1] Marie is the poet's mistress, Marie Laurencin, with whom he had a number of serious quarrels in 1912. Back to Line
3] la maclotte is a regional dance in the district around Stavelot where Apollinaire spent the summer of 1899. Back to Line
Publication Notes: 

This poem was published in October 1912 in Les Soirées de Paris, no. 9. Apollinaire himself recorded this poem along with two others on a disk for the Archives de la parole.

RPO poem Editors: 
Data entry: Sharine Leung
RPO Edition: 
2012
Rhyme: 
Form: 
Special Copyright: 

Second edition copyright © 1965 University of Toronto Press. Reprinted with permission of the publisher, from which written permission must be obtained for any other edition or other means of reproduction.