Le Sonneur

Original Text: 

Representative French Poetry, ed. Victor E. Graham, 2nd edn. (Toronto: University of Toronto Press, 1965): 103-04. From Poésies, 1887.

1Cependant que la cloche éveille sa voix claire
2A l'air pur et limpide et profond du matin
3Et passe sur l'enfant qui jette pour lui plaire
4Un angelus parmi la lavande et le thym,
5Le sonneur effleuré par l'oiseau qu'il éclaire,
6Chevauchant tristement en geignant du latin
7Sur la pierre qui tend la corde séculaire,
8N'entend descendre à lui qu'un tintement lointain.
9Je suis cet homme. Hélas! de la nuit désireuse,
10J'ai beau tirer le câble à sonner l'Idéal,
11De froids péchés s'ébat un plumage féal,
12Et la voix ne me vient que par bribes et creuse!
13Mais, un jour, fatigué d'avoir enfin tiré,
14O Satan, j'ôterai la pierre et me pendrai.
Publication Notes: 

Written at Sens, this sonnet was published March 15, 1862, in L'Artiste.

RPO poem Editors: 
Victor E. Graham
Data entry: Sharine Leung
RPO Edition: 
2012
Form: 
Special Copyright: 

Second edition copyright © 1965 University of Toronto Press. Reprinted with permission of the publisher, from which written permission must be obtained for any other edition or other means of reproduction.